L’art d’écouter les battements de cœur – Jan-Philipp Sendker

Le livre et l’auteur

Julia Win, avocate à new York, fille d’un père Birman et d’une mère Américaine part à la recherche de son père Tin Win, disparu depuis environ quatre ans du jour au lendemain en ne laissant derrière lui que son passeport à Bangkok. Intriguée par sa conduite, Julia décide de se rendre en Birmanie, son pays natal, en espérant en savoir plus malgré les résultats négatifs de l’enquête du FBI et de l’ambassade des Etats-Unis. Sur place, elle rencontrera U Ba, un homme mystérieux qui semblera connaitre sa vie de A à Z alors qu’ils ne s’étaient jamais rencontrés auparavant et qui surtout l’emmènera sur les routes de la vie de son père, lui livrant une histoire d’amour aussi belle que puissante, que même le temps n’aura pas réussi à atténuer.

Éditions Le Livre de Poche

Pages 334

Jan Philipp Sendker est un journaliste et écrivain allemand né à Hambourg en 1960. Il a travaillé pour le magazine Stern aux USA et en Chine dans les années 90. Son premier livre Fissures dans la Grande Muraille paru en 2000 est un livre documentaire sur la Chine.

L’art d’écouter les battements de cœur, paru en 2002 est son premier roman. Il a été traduit dans vingt-cinq pays et est un best-seller international. Parmi ses autres œuvres plus récentes, on peut citer Un cœur bien accordé, la suite de L’art d’écouter les battements de cœur et Le murmure des ombres, une histoire qui n’a rien à voir avec celle de Tin Win.

Il vit avec sa famille à Berlin.

Mon ressenti

Avant même d’aller plus loin, je vous le recommande d’emblée. Je venais de terminer une série de lectures plutôt tristes lorsque j’ai lu ce roman et il a été une vraie bouffée d’air frais. Julia, dans sa quête pour trouver son père ne s’attendait sûrement pas à ce que U Ba lui racontera. U Ba nous transporte dans le vécu de Tin Win, à Kalaw, aux côtés de Mi Mi le grand amour de sa vie. Oui il s’agit d’une histoire d’amour. Non ce n’est pas une romance à l’eau de rose. Le genre d’amour entre Tin Win et Mi Mi est celui qui transcende les époques et les Hommes.

Tin Win partait plutôt avec des désavantages dans sa vie. Avant même sa naissance, la mère de Tin Win se préparait déjà à l’abandonner à la suite de prédictions faites par une astrologue, réputée pour ses dires plutôt véridiques. Une fois qu’il ne fut plus dépendant d’elle, celle-ci s’en alla en le laissant derrière elle et il ne la revit plus jamais de sa vie. Ensuite, alors qu’il grandissait, il se rendit compte qu’il perdait la vue. Sa vision déclina lentement mais sûrement et il dut apprendre à ré-apprivoiser son monde avec ses autres sens, notamment son ouïe.

C’est ainsi qu’il développa une audition tellement fine qu’elle lui permettait de percevoir les battements de cœur des personnes autour de lui au point de savoir si untel ou untel lui mentait ou n’avait pas l’esprit tranquille. Devenir aveugle permettra également à Tin Win de développer une certaine patience, une persévérance dans la vie et une capacité de résilience étonnante. Il lui arrivera rarement de se laisser gagner par le désespoir même après sa séparation de Mi Mi.

Mi Mi, quant à elle, naquit avec une malformation de ses pieds, ce qui l’empêchera d’acquérir une marche « normale » et la laissera un peu de côté au cours des activités de ses pairs. Pour autant, elle ne se morfondra pas sur son sort et vivra sa vie du mieux qu’elle pourra jusqu’au jour où elle rencontrera Tin Win.

A eux, deux, ils se créeront un monde où Tin Win était les pieds de Mi Mi et elle ses yeux. A travers les descriptions qu’elle lui faisait, même sans voir son environnement, Tin Win se l’imaginait avec plein de couleurs toutes plus vibrantes les unes que les autres. Ils exploreront ensemble leur lieu de vie et il essaiera tant bien que mal de lui apprendre à percevoir les battements de cœur de façon aussi claire que lui.

Leur histoire écrite de façon très sensible et douce, recèle d’une force intérieure remarquable et prouve que la vie n’est que ce que nous en faisons. Nous ne partons pas forcément tous égaux lorsque nous naissons mais il nous revient de savoir quoi faire de ce qui nous a été donné (ou non). U May, prêtre dans le monastère qui recueillera Tin Win, lui dira : « (…) la vie est un don que nul n’a le droit de dédaigner. La vie est un don plein de mystères où se mêlent inextricablement douleur et bonheur. Toute tentative pour avoir l’un sans l’autre est inévitablement vouée à l’échec. (…) » p.117

Le vécu de Tin Win fait également réfléchir sur l’importance que nous accordons à nos sens autres que la vue. Le monde autour de nous regorge énormément de richesses mais nous passons souvent à côté parce que nous nous fions beaucoup à ce que nos yeux voient. Il est rare de s’arrêter un instant pour juste « écouter » ce qu’il se passe autour de nous. Ou encore prendre pleinement conscience du toucher d’une matière ou du goût d’un plat qui nous est servi. Notre train de vie moderne est une éternelle course contre la montre et il est bien souvent rare de se permettre ces petits moments de répit, presque hors du temps.

En somme, j’ai passé un agréable moment de lecture avec ce récit plein de douceur et de sagesse qui mettait en scène des personnages à la fois sensibles et solides, ayant fait de leur différence une force, renvoyant ainsi un message d’espoir à toutes les personnes potentiellement dans cette situation. Puis la puissance de la relation entre Tin Win et Mi Mi laisse à penser qu’il existe encore dans ce monde, des personnes capables d’un tel amour, debout contre vents et marées. Je ne peux que vous le recommander si vous souhaitez vous évader un peu de votre quotidien et lire quelque chose qui fait du bien au moral.

Cet article se termine ici. Le livre est disponible là.

A bientôt pour un nouvel article. D’ici là, prenez soin de vous.

Bisous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.